Griffintown/Petite-Bourgogne

brunch: BURGUNDY LION

Je connais cet endroit depuis relativement longtemps. J’y suis allée souvent. Je me décide enfin à vous offrir un article sur leurs fabuleux déjeuners à l’anglaise car 1- le beau temps s’emmène et leur petite terrasse intérieure est magnifique et 2 – restons dans le thème « à l’anglaise » car dès vendredi prochain, le 29 avril, le fameux mariage entre le prince William et Kate Middleton aura lieu. (Non mais on est concept ou on ne l’est pas !) Je parle du pub BURGUNDY LION situé en plein coeur de la Petite-Bourgogne, à Montréal.

J’ai été à Londres, dans la banlieue de Londres. J’ai été en Écosse, dans les fins fonds de l’Écosse, où il fait 8 degrés un 29 mai et où le soleil se couche à 22h. Je peux vous garantir que je sais ce qu’est un bon déjeuner britannique, comme il se doit. Évidemment, rien ne peut être aussi bon et authentique que de le savourer là-bas, comme ceux que j’ai mangé ici et ici. Mais à Montréal, c’est au BURGUNDY LION que se trouve ce qui se fait de mieux en terme de ce type de déjeuners-brunchs.

Le look est vraiment typique. Entrez dans ce pub, entrez dans un pub londonien, vous avez sensiblement le même résultat: du bois foncé, des jeunes professionnels qui veulent bien manger à peu de frais et qui aiment regarder les matchs de foot (soccer). Je craque ! Comme j’ai craqué pour Londres il y a 2 ans et que je revisiterai sous peu !

Un menu très complet, composé de plusieurs choix typiquement anglais/écossais, et un peu d’irlandais. On n’offre pas de chocolat chaud. C’est à s’y attendre, les britanniques ne sont pas férus de la chose. Je me rabats sur un café au lait qui ne me déçoit jamais. Pour une première visite, je suggère l’assiette « Full English Breakfast « : 2 oeufs, saucisse, bacon, jambon, boudin noir (manquant sur ma photo car j’ai demandé à ne pas l’avoir, je n’aime pas le boudin), champignons, fèves au lard, pommes de terre et tomate frite. Accompagné d’un choix de pain, muffin anglais ou crumpet. Laissez-vous tenter par le crumpet ! Après tout, vous brunchez britannique non ? La totale, allez !

Une assiette généreuse, mais qui se termine, quand même. Vous n’en laisserez pas mais n’aurez plus faim par la suite. CEPENDANT, si vous êtes plusieurs, laissez-vous tenter par les « Scott Eggs « . Oeufs écossais ? Oui ! Des oeufs, cuits durs, enrobés d’une panure frite faite à base de chair de saucisse. DÉLICIEUX !

Le « Porridge  » (gruau si vous préférez) et les « English Toast  » (crumpet en pain doré) le sont aussi. Et pourquoi pas, le « Bubble n’Squeak  » : un mélange de choux et de pommes de terre, accompagné d’œufs et d’un généreux morceau de rôti de bœuf, tel que présenté ici:

Un des seul bémol: les fèves au lard. Pourquoi ? Car au Royaume-Uni, ce sont les fèves au lard aux tomates que l’on mange, de type Heinz, en « canne ». Oui oui, les britanniques en sont fous ! Et c’est ce petit détail qui manque à mon avis pour vraiment nous faire croire que l’on peut être en train de se régaler d’un délicieux déjeuner typiquement anglais en pleine ville francophone nord-américaine !


BURGUNDY LION
2496 Notre-Dame Ouest
Montréal
(514) 934-0888
burgundylion.com
page Facebook ICI
page Twitter ICI
Accessible en chaise roulante: Non
Photos tous droits réservés © Jasmine Mc Lean
Questions/commentaires ? Vous pouvez me contacter par courriel ICI

Afficher plus d'articles
Load More By Jasmine Mc Lean
Load More In Griffintown/Petite-Bourgogne

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d'un *

À Lire Aussi

Ré-ouverture des restaurants: brunchs en service durant la pandémie Covid-19

* Cette information était valide au moment de ...

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Me suivre par courriel

Catégories

Archives