Plateau Mont-Royal

brunch: BYBLOS LE PETIT CAFÉ

C’est par une froide matinée d’avril que je me suis rendue dans ce sympathique endroit du Plateau Mont-Royal. L’endroit est vaste, aéré, soutenu par de très hauts plafonds, des couleurs terre, quelques nuances de jaunes et de verts ainsi que par plusieurs tapis et œuvres d’art du moyen-orient. Nous sommes au BYBLOS LE PETIT CAFÉ.

Je suis ici sur un blind date… Un « blog blind date ». Oui oui ! Une certaine « entremetteuse » m’a mise en contact avec une gentille et adorable blogueuse que l’on connaît bien, et que l’on lit bien: Laure Juilliard, qui est derrière « Une parisienne à Montréal« . Une française allumée, maintenant bien installée à Montréal, adepte de blogs, de mode, de brunchs, de rencontres sympathiques et de… référencement ! (La visibilité qu’un site obtient sur un moteur de recherche grâce à divers mots-clés et techniques de marketing web).

« Oui oui, je te jure ! J’adore ! » me dit-elle. Notre belle européenne serait-elle aussi une jolie geek ? Laure est tout à fait charmante. Un petit verbomoteur qui ressemble à la superbe actrice Anne Hathaway. Elle le sait, ne vous en faites pas. La ressemblance est assez saisissante. Elle me raconte d’où elle vient, comment elle trouve notre ville… pardon ! SA ville (maintenant), et ce qui la branche. Elle est parmi nous depuis maintenant 3 ans.

« Ce que j’adore de Montréal c’est cette grande ville qui possède un downtown bien urbain mais possède aussi en même temps une réelle vie de quartier. T’as de gros édifices, puis t’as ces petits quartiers où tu peux trouver tout plein de petites boutiques, de petits cafés, etc. Le coin qui me branche le plus c’est la rue St-Denis sur le Plateau Mont-Royal, le Mile-End, et Outremont. »

Parle, parle, mais il faut aussi bruncher ! Le menu de ce resto iranien est très joli, très exotique. Pas le type d’exotisme « jus de mangue-pain doré à la carambole-purée d’ananas ». Plutôt, un exotisme assez méconnu. Celui qui nous fait poser des questions au personnel du type « ça ressemble à quoi au goût ? ». Un menu qui se présente sous forme de chapitre, comme une histoire gourmande prête à être racontée. C’est tout à fait mignon.

Laure opte pour l’omelette au feta et me laisse goûter à ce petit chef d’oeuvre.

Probablement la meilleure omelette au feta que j’ai mangé. On dirait presque de la crème. C’est très doux. Le feta est vraiment très subtil. Saupoudré de beaucoup d’aneth. C’est renversant. Je comprends toutes ces personnes qui me l’ont fortement recommandé. Pour ma part, j’opte pour un classique 2 oeufs, accompagnés de quelque chose que je ne connais absolument pas: du halyme. Mais qu’est-ce ? Tenez-vous bien chers amis: il s’agit d’une crème de blé à la cannelle… et à la dinde ! Est-ce-que ça ressemble à du gruau ? Non, pas du tout, c’est définitivement plus lisse que du gruau. Ça ne ressemble à rien que j’ai pu goûté jusqu’ici. La dinde n’est pas visible du tout. Elle s’est complètement effilochée durant la cuisson. Il n’en reste qu’un goût très subtil. J’ai bien aimé mais Laure n’a pas été aussi enthousiaste que moi sur ce plat.

Une corbeille de pain pour accompagner le tout ? Évidemment, vous aurez compris qu’il n’y a pas de traditionnel pain blanc tranché ici !

Papotant sur nos origines, d’où on vient et où on va, Laure me demande: « C’est quoi selon toi qu’être Montréalais ? » Je crois qu’être Montréalais c’est plusieurs choses. Ici on veut préserver ce que l’on a (la langue par exemple) mais en même temps on est un endroit hyper cosmopolite, c’est donc dur parfois. On ne peut pas tout avoir non plus… C’est délicat. Mais les montréalais sont curieux de nature, tolérants et ouverts. Et je crois que les plus vieilles générations, celles qui nous précèdent, sont peut-être plus inquiètes que nous face à tout ces changements, face à notre futur dans cette ville. Mais le montréalais d’aujourd’hui a confiance. On va de plus en plus briller, avec nos festivals, notre musique, notre culture, notre main d’oeuvre hors pair dans les nouvelles technologies et dans le design. Laure est d’accord. Elle rajoute: « Et les français adorent les montréalais, les québécois. Vous êtes si chaleureux et ce n’est pas un mythe. En France on a ce sentiment de culpabilité bien souvent, ou ce sentiment de devoir absolument aider l’autre et le lui faire savoir. Faire les choses pour soi simplement et uniquement ça ne se fait pas. Alors qu’ici, oui, et en plus, c’est bien. On aide son prochain mais on pense à soi, on « fait » selon soi. »

Notre blogueuse fait donc selon « elle », et on aime beaucoup, car elle nous offre un magnifique blog, où se côtoient « lifestyle », mode, bouffe, et un très beau contenu visuel. Elle travaille entre autre aussi pour une « mini agence web créative » (son site le confirme !) qui se nomme « Télégraphe ». Elle y est Gestionnaire de communautés web. « On s’occupe de tout. On crée des blogs, on gère les comptes Twitter, Facebook, Youtube, etc. d’un client. C’est carrément du tout-inclus. On prend tout en charge. Et tu sais, je ne faisais pas ça auparavant à Paris, même ici, et même une fois ici. Ce sont de nouveaux métiers, avec lesquels tout est possible. Des blogueurs passionnés possédant une excellente plume peuvent dorénavant se trouver du boulot dans ce domaine car ils sont super bons dans ce qu’ils font ! »

Celle qui passe son temps sur le web me refile sa liste de blogs chouchous.« Coté mode, j’adore lire À la mode Montréal, Ton petit look, Montréal in Style. Pour le lifestyle en général, mes copines « telegraphers » ont leurs excellents blogues respectifs qui sont entre autre Will travel for food, Modern Antoinette et Ma vie en rose bonbon. Mon côté foodie adore consulter La Bouche Pleine et les 2Capricieux mais ces derniers ne sont plus aussi actifs on dirait… »

Ses déjeuners-brunchs favoris ? « Alors là, sans hésitation, le Café Névé! Le meilleurs café au lait à Montréal. Puis L’Express, sur St-Denis, hyper parisien. L’Universel, aussi sur St-Denis, mais un peu plus bas, qui offre de bonnes assiettes généreuses et de qualité à bons prix. Et juste en face, le restaurant L’Évidence et sa superbe terrasse l’été. » On prend note !

Ce fut un réel plaisir que de rencontrer ce formidable petit bout de femme qui se passionne autant pour le web que pour son nouveau port d’attache, Montréal.


BYBLOS LE PETIT CAFÉ
1499 Laurier Est 
(514) 523-9396
Le resto n’a pas de site web mais des infos dispos sur le web se trouvent ici
page Twitter de Laure Juilliard ICI
Accessible en chaise roulante: Oui
Photos tous droits réservés © Jasmine Mc Lean
Questions/commentaires ? Vous pouvez me contacter par courriel ICI

Afficher plus d'articles
Load More By Jasmine Mc Lean
Load More In Plateau Mont-Royal

6 Commmentaires


  1. Une Parisienne à Montréal

    19 avril 2011 at 19 h 40 min

    Je suis très touchée par ce que je lis 🙂 Merci 1000 fois pour ces jolis mots et à très bientôt pour un prochain brunch!!

    Reply

  2. La bouche pleine

    19 avril 2011 at 19 h 41 min

    Non non ! La bouche pleine est plus croustillante que jamais ! De retour après une dure semaine de travail 😉 Merci pour le lien! Je suis ravie d’avoir découvert votre blogue.

    Reply

  3. Jasmine

    19 avril 2011 at 21 h 58 min

    @ Une parisienne: c’était tout naturel de dire tout ces bons mots ma chère ! Un ptit brunch-terrasse dès le beau temps s’impose ! 🙂

    @La bouche pleine: Je suis aussi très ravie d’avoir découvert ton blog ! Foodies, soutenons-nous ! 😉

    Reply

  4. Anonymous

    21 avril 2011 at 6 h 44 min

    Byblos étant une ville du Liban, la référence à l’Iran m’a surprise. Je croyais que c’était un restaurant bien libanais!

    La cunninguiste

    Reply

  5. Anonymous

    21 avril 2011 at 6 h 45 min

    Et à cette heure-ci je déforme mon propre nom! Lol – La Cunnilinguiste

    Reply

  6. Jasmine

    21 avril 2011 at 19 h 08 min

    @ La Cunilinguiste: Byblos est aussi une petite ville de l’Iran 😉
    Mais il s’agit bel et bien d’un endroit où on sert une cuisine de la Perse et de l’Iran ! 🙂

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.Les champs obligatoires sont marqués d'un *

À Lire Aussi

Ré-ouverture des restaurants: brunchs en service durant la pandémie Covid-19

* Cette information était valide au moment de ...

Me suivre sur Facebook

Me suivre sur Twitter

Me suivre par courriel

Catégories

Archives